Skip to main content
Лого на Европейската комисия
International Partnerships
Известие20 ноември 2020Генерална дирекция „Международни партньорства“

Équipe Europe : l'Union européenne et l'Allemagne soutiennent le Sénégal avec plus de 200 millions d'euros

team-europe-visual-white-bg-st_en.png
European Union

L'Union européenne et l'Allemagne soutiennent le Sénégal dans la lutte contre la pandémie du coronavirus en mobilisant 112 millions d'euros de l'UE et 100 millions d'euros provenant du programme mondial d'urgence de l'Allemagne pour le COVID-19. Ces fonds font partie de l'enveloppe globale européenne de « l'Équipe Europe » pour appuyer les efforts de nos partenaires face à la crise du coronavirus.

Ces fonds permettront de soutenir le Programme de Résilience Économique et Sociale du Gouvernement sénégalais, notamment des mesures d'appui économique aux entreprises et d'aide sociale à la population.

La commissaire européenne pour les partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, a déclaré : « Cet appui, d'une importance sans précédent, illustre la force de l'engagement de l'Union européenne aux côtés du Sénégal. Je suis fière de cet effort conjoint de l'Équipe Europe pour optimiser l'impact des mesures sociales en faveur de la population la plus vulnérable et pour soutenir les acteurs économiques. Les autorités sénégalaises, en garantissant la transparence de leur gestion, peuvent compter sur nous pour renforcer la résilience du pays. »

Le ministre fédéral allemand de la coopération économique et du développement, Gerd Müller, a pour sa part déclaré : « Nous nous tenons fermement aux côtés du Sénégal en tant que notre pays partenaire réformateur. Le coronavirus annihile en effet un grand nombre de progrès : près de la moitié de la population est au chômage. L'économie sénégalaise connaîtra une récession dramatique. Avec nos mesures immédiates et crédits-relais, nous aidons à maintenir la production et à sauvegarder des dizaines de milliers d'emplois, en se reconvertissant notamment dans la production de masques de protection et d'équipements médicaux. »​

Contexte

L'Union européenne est un partenaire important et de longue date du Sénégal. En effet, l'appui de l'UE au Sénégal s'élève à environ 1 milliard d'euros pour la période 2014-2020, y compris 347 millions d'euros de l'enveloppe bilatérale, ainsi que 199,2 millions d'euros du Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique.

L'UE soutient les priorités du Gouvernement sénégalais encourageant une croissance durable et inclusive, et engageant le secteur privé dans la création d'emploi en particulier pour les jeunes. Elle accompagne également le développement vert et durable au Sénégal ainsi que la gouvernance et la stabilité, y compris la gestion des migrations.

Depuis l'indépendance du Sénégal, l'Allemagne est un partenaire étroit du pays. En 2019, les deux pays ont conclu un partenariat pour encourager les réformes. L'Allemagne soutient la mise en œuvre des réformes au Sénégal en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption à laquelle elle réserve des fonds supplémentaires. En contrepartie, le Gouvernement sénégalais s'engage à réaliser des progrès mesurables.

Dans le cadre de son Plan Marshall avec l'Afrique, l'Allemagne a conclu un tel partenariat pour encourager les réformes avec six pays. La coopération avec des pays réformateurs a pour but d'améliorer le climat des affaires, de stimuler le secteur privé et de créer des emplois. L'objectif poursuivi est d'accroître les investissements sur place.

Ces nouveaux fonds seront mis à disposition du Sénégal en tant que contribution au financement de son Programme de Résilience Économique et Sociale (PRES) visant à combattre la crise économique et sociale déclenchée par la COVID-19. À l'échelle mondiale, la crise du coronavirus a entraîné une famine et une crise économique dramatiques qui affectent notamment les pays en développement et émergents.

Afin de réagir aux répercussions économiques et sociales, un appui est apporté au Gouvernement sénégalais pour continuer à maintenir les services publics de base tels que la protection sociale et la sécurité alimentaire, ainsi que le soutien au secteur privé et, par conséquent, les emplois. Ce sont en particulier les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) du secteur informel qui sont frappées par la crise du coronavirus et le déclin de la croissance économique.

Depuis le mois de mars, de nombreuses entreprises ont été contraintes de réduire leurs activités, voire de les cesser totalement. Les MPME constituent l'épine dorsale du secteur privé sénégalais. Elles représentent 99,8% des 400.000 entreprises au Sénégal et emploient 89% de la population active. Elles sont ainsi un moteur déterminant du développement économique et social du Sénégal.

Pour plus d'information

Développement et Coopération de l'UE au Sénégal

Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique

Данни

Дата на публикуване
20 ноември 2020
Автор
Генерална дирекция „Международни партньорства“