Skip to main content
Asociaciones Internacionales

Vies en danger, la réalité de la grossesse et de l'accouchement en RCA

Atteindre le taux de mortalité zéro

Le manque d’assistance médicale pendant l’accouchement a failli coûter la vie à Zihera. Son histoire, tragique, est encore trop courante en RCA. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), seules 30 % des naissances sont assistées par une accoucheuse qualifiée. Cette situation inquiétante s’explique notamment par le fait que la majorité de la population vit dans des zones rurales où l'accès aux soins de santé est limité.

L’engagement de long-terme du Fonds Bêkou dans la santé s’avère crucial. Certains partenaires comme IMC bénéficient de financements depuis près de 5 ans ce qui leur permet d’obtenir des résultats tangibles. Ainsi, en 2019, le taux de mortalité maternelle dans deux des hôpitaux soutenus par IMC a été réduit à zéro. Cette tendance encourageante se poursuit à ce jour. Elle montre qu’il est possible d'obtenir un changement réel et durable en accompagnant les femmes enceintes et en facilitant l’accès à des personnels de santé qualifiés.

Le projet d’IMC a déjà aidé plus de 220 000 personnes depuis juillet 2018 et de manière plus globale, grâce au programme santé du Fonds Bêkou, 165 formations sanitaires sont appuyées, pour le bénéfice de près de 40% de la population centrafricaine.