Skip to main content
Partenariats internationaux

Le mécanisme de subvention « Vivre dignement »

Le mécanisme de subvention « Vivre dignement » a été fondé afin de promouvoir des approches axées sur le développement face aux crises de déplacement.

A propos le mécanisme de subvention « Vivre dignement »

Le mécanisme de subvention UE-UNOPS « Vivre dignement » (LiD) a été fondé en 2020 afin de promouvoir des approches axées sur le développement face aux crises de déplacement nouvelles, récurrentes et prolongées, en se concentrant sur un engagement opérationnel précoce.

Le contexte

Au cours de la dernière décennie, la crise des déplacements forcés a pris de l'ampleur et de la complexité. Le nombre de personnes déplacées de force est passé à 82,4 millions en 2020, plus de 1 % de la population mondiale. On estime que 40 % sont des enfants de moins de 18 ans.

lives-in-dignity-ocha-giles-clarke-web.jpg
© United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs - Giles Clarke

Approche et impact attendu

Le mécanisme de subvention LiD aide les réfugiés et autres personnes déplacées à devenir des membres productifs de leurs communautés d'accueil et à participer au renforcement de leur résilience commune, de leur croissance socio-économique et de leur développement.

Les priorités stratégiques de la Facilité sont :

  • Engagement précoce des approches axées sur le développement face au déplacement forcé
  • Une approche basée sur les besoins plutôt que sur le statut, incluant toutes les populations affectées par le déplacement
  • Une approche cohérente et complémentaire avec de fortes synergies entre tous les partenaires.

Le mécanisme de subvention se concentre sur cinq domaines thématiques :

  1. le développement des moyens de subsistance économiques
  2. l'aménagement du territoire, le logement et l'habitat
  3. la prestation de services intégrés (santé, éducation, eau et assainissement, énergie)
  4. la protection dans le développement
  5. répondre à la mobilité humaine due aux catastrophes et au climat

La structure flexible du mécanisme de subvention LiD garantit son agilité et sa réactivité, renforçant ainsi le lien humanitaire-développement-paix. Elle contribue et s'aligne sur les efforts mondiaux existants, en s'appuyant sur l'expertise de nombreux acteurs pour éclairer l'orientation stratégique et le travail global de la Facilité.

Pays et situations cibles

De 2021 à 2025, le mécanisme de subvention LiD alloue €24 millions à un groupe diversifié de partenaires de mise en œuvre. La portée géographique du méchanisme de subvention comprends les régions d'Asie, d'Amérique latine et d'Afrique subsaharienne touchées par d'importantes situations de déplacement forcé.

Le premier appel à propositions portait sur les situations de déplacement suivantes 

  1. Pays coopérant dans le cadre de la stratégie SSAR / Solutions pour les réfugiés afghans pour soutenir le rapatriement librement consenti, la réintégration durable et l'assistance aux pays hôtes (AfghanistanPakistan et Iran).
  2. Pays coopérant dans le cadre du MIRPS/Cadre régional complet de protection et de solutions (BelizeCosta RicaGuatemalaHonduras,El Salvador,Mexique et Panama).
  3. Pays du Sahel (Burkina FasoTchadMaliMauritanieNiger) ainsi que le Nigéria.

Le deuxième appel à propositions portait sur les situations de déplacement suivantes 

  1. Pays touchés à la fois par la situation de déplacement forcé au Myanmar et par les déplacements liés aux catastrophes/climat  (MyanmarBangladeshMalaisie et Thaïlande).
  2. Corne de l'Afrique : pays hautement pertinents pour la situation Soudan-Soudan du Sud (Soudan du SudSoudan et Ouganda)
  3. Amériques : pays fortement touchés par la situation de déplacement au Venezuela (Aruba et CuraçaoColombieRépublique dominicaineEquateur et Pérou).

Vous pouvez en savoir plus sur les projets financés en consultant la section « Related projects » ci-dessous.

Structure opérationnelle

Le Comité de pilotage du projet LiD, composé de représentants de la Commission européenne et de l'UNOPS, est soutenu par un Conseil consultatif composé de représentants d'experts d'entités axées sur le déplacement et le développement. Une structure consultative locale sera créée pour soutenir le Comité de pilotage, le Conseil consultatif et les partenaires de mise en œuvre du Mécanisme de subvention. Un groupe plus large de parties prenantes est également régulièrement consulté dans le cadre de la création et de la mise en œuvre des projets du Mécanisme de subvention.

L'UNOPS est responsable de la gestion du Mécanisme de subvention. La Commission européenne finance le projet et est responsable de l'orientation stratégique et de l'allocation des fonds.

La stratégie du Mécanisme de subvention « Vivre dignement »

La stratégie du Mécanisme de subvention « Vivre dignement » a été construite sur les fondements des cadres politiques mondiaux et a été guidée par un processus consultatif international et multidisciplinaire. La structure flexible assure qu'elle est agile et réactive, renforçant le lien humanitaire-développement-paix. La stratégie complète est disponible en anglaisfrançais et espagnol.

Documents

Vivre dignement strategie 2020-2025 - mis a jour dec 2021 ver. 2
français
(1.89 MB - PDF)
Télécharger
Stratégie d’Allocation Spécifique pour 2022 - Vivre dignement - Fenêtres de financement
français
(146.43 KB - PDF)
Télécharger

Related projects